Caroline Burel

Et si vous faisiez l’amour à vos problèmes ?

02 Août 2016
Aucun commentaire

 

Autorisons-nous à approcher nos tourments intérieurs

Oui, la vie n’est pas toujours rose, il ne fait pas toujours beau en juin, on n’a pas toujours la santé qu’on souhaiterait, ni le job de ses rêves. Parfois, on pète les plombs, on pleure, on est triste, angoissée, anxieuse (furieuse, épuisée, paniquée, affolée, effrayée…).

 

Alors j’ai envie de vous dire :

Allons-y !! Regardons nos tourments intérieurs les yeux dans les yeux,

donnons-leur l’autorisation de se démasquer, la permission d’exister et de s’exprimer.

 

Donnons-nous l’autorisation de nos failles, de nos faiblesses, de notre vulnérabilité.

On se reconnecte ainsi à son humanitude, à son imperfection, à ses limites.

Et vous voulez une info exclusive ?

TOUT LE MONDE est concerné !

 

 

Deux phares dans la nuit

Je vous invite à reconnaître avec tendresse les parties sombres qui existent en vous. Ces parties lourdes, douloureuses, hésitantes, colériques, dépassées, démunies, diminuées, les a priori illégitimes, les croyances limitantes, celles que nous cherchons tous et toutes à transformer et à dépasser.

 

Allons plus loin encore : aimons nos problèmes !

Mais… pour quoi faire ?! Car ils nous rendent service ! Oui, oui, parfaitement !

 

Nos peurs, nos angoisses, nos croyances nous protègent,

elles sont comme des garde-fous.

Et si nous les aimions ?? ; )

 

 

Ces problèmes qui sont aussi les 2 phares postés à l’entrée du port.  Il s’agit de passer entre les deux balises : babord et tribord, la rouge et la verte pour s’abriter en lieu sur, s’amarer à la solidité avec confiance et lâcher-prise.

 

Et si tout les problèmes qui nous ralentissent aujourd’hui étaient là comme des phares, pour nous montrer à la fois l’entrée au port pour plus de sécurité ET l’ouverture vers le large pour nous déployer, pour larguer les amarres, filer vers l'horizon…… ?

Et si nous les aimions nos problèmes ? Nos restrictions et à la fois nos belles invitations vers nos élans de vie.

Car babord ne va pas sans tribord,

Nos petitesses et nos grandeurs,

Le yin ne va pas sans le yang,

Les branches ne vont pas sans racines

Et la nuit n’existe pas sans le jour.

 

 

Nos problèmes ? Des défis !

Portons alors sur nos problèmes un autre regard :

et s’ils étaient des défis pour nous aider à grandir, croître et embellir ?

Qu’ont-ils de bon à nous apprendre ?

Apprenons à voir la lumière là où réside l’ombre :

  • Dans nos escarmouches avec nos proches...
  • Dans nos symptômes et maladies du corps...
  • Dans nos détresses du cœur...
  • Dans nos hésitations à devenir plus grand, plus puissant...
  • Dans nos retours en arrière, nos replis, nos peurs et torpeurs...
  • Toutes ces difficultés et horreurs individuelles, collectives ou planétaires...

 

 

Petit exercice pratique pour faire la paix à nos problèmes

Le lire, c’est bien, le faire, c’est mieux ! Alors hop hop hop, mise en pratique immédiate !  

Identifiez tout d’abord vos deux phares à vous, celui de bâbord et celui de tribord.

 

Celui de gauche (bâbord ! Fastoche de s’en souvenir : il y a un a dans bâbord comme dans gauche) pourrait représenter les problèmes qui vous touchent personnellement.

  • Qu’est-ce qui vous limite actuellement personnellement  ?
  • Quel symptôme, quelle douleur du corps, du cœur et d’esprit ?
  • Quel projet mouronne et étouffe en vous ?
  • Quel fossé vous sépare de votre Grande Moi ?
  • Quel est ce « Je n’y arrive pas ? »

 

Quant au phare de tribord, il contient les problèmes qui vous touchent au-delà de vous, ce qui vous indigne dans la société, ce qui vous offusque dans le monde comme il est, ce qui vous révolte, vous met la rage.   

  • Les scandales en veux-tu en voilà ?
  • Les attentats d’ici et là-bas ?
  • Les guerres armées et économiques ?
  • Les forêts saccagées ?
  • Les dauphins échoués ?
  • Les cultures sans respecter la nature ?
  • Les impôts dilapidés ?
  • La santé qui rend malade ?
  • Les heures travaillées à en suer ?
  • Les réfugiés naufragés ?
  • ….
  • Quel est votre colère, votre incompréhension, vos bras ballants ?
  • Quelle est cette noirceur qui vous brise le cœur ?

 

Vous avez trouvé ? Eh oui, facile, des tombereaux de problèmes nous viennent quand on y pensent ! Écrivez-les.

Rassurez-vous, ça, c’est seulement la phase préparatoire de l’exercice…

 

 

Nous sommes reliés

Petit aparté pour comprendre la suite…

A l’image du corps humain, la planète est parcourue par des réseaux de vie : nos veines comme les rivières, les fleuves comme nos artères, le vent comme notre souffle, l’eau des lacs, comme l’eau dans laquelle baignent nos cellules.

Nous sommes reliés entre humains.

Nous sommes aussi reliés aux règnes végétaux, animaux et minéraux.

Nous sommes reliés à cette planète qui nous accueille et nous héberge, comme des fourmis habitant leur fourmilière.

Nous sommes reliés par ce bain d’énergie dans lequel nous flottons tous et toutes, êtres vivants, animés ou inanimés.

 

Notre pouvoir véritable réside dans la paix intérieure que nous pouvons faire germer et fleurir dans nos cellules, au cœur même de notre mémoire cellulaire, de nos filaments d’ADN.

Cette énergie de l’infiniment petit qui fait pousser les brins d’herbe est la même que celle de l'infiniment grand qui fait danser les planètes.

Et de notre infiniment petit apaisé nait instantanement une onde d’apaisement pour le monde entier.

 

Quel est ce babord ?, quel est ce tribord  ? sur lequel vous voulez tapoter maintenant pour jeter dans le champ d’énergie quantique qui nous relie tous un gros plouf d’onde d’apaisement.

Nous sommes nombreux sur cette planète à apaiser consciemment les ballottements intérieurs et extérieurs de nos babords personnels et de nos tribords planétaires et intergalactique.

Apaisons le présent, apaisons le passé et apaisons le futur...

 

En apaisant à notre échelle personnelle,

nous apaisons à l’échelle planétaire.

 

 

EFT et ho'oponopono

 

Retrouvez ici une proposition de protocole EFT ho'oponopono, pour apaiser tous les babords et tribords, les vôtres, en résonnences avec ceux de votre voisins, proches ou plus loin...

 

Je vous propose ici le document audio tiré de mon intervention lors du gala du Congrès Virtuel  EFT. (à venir)

Sinon, cliquez ici pour le découvrir sur le site du congrès virtuel EFT ; )

Il vous faut descendre un peu sur la page et écouter la partie 3, à partir de 43 minutes.

Vous allez aimer !!

 

 

Les conférences du Congrès Virtuel EFT 2016

Lors de la semaine de Congrès Virtuel EFT 2016, 14 experts sont intervenus pour vous donner des clés de transformation avec l'EFT.

J'ai apprécié toutes les conférences dont voici les titres de celles que je vous recommande particulièrement:

- Ma conférence "Comment faire quand ils ne veulent pas tapoter ?" que j'ai élaborer pour répondre à une question majeure que se posent les parents d'ados notamment ; ) Vous pouvez vous la procurer ICI.

- Celle de Jean Michel Gurret sur l'intelligence émotionnelle chez l'enfant. Cliquez ici pour la découvrir.

- Celle de Françoise Delvaux qui nous parle de l'EFT poru autruit et de l'EFT à distance. Cliquez ici pour découvrir sa conférence.

- Celle de Maria Annell sur "Les 6 bonnes raisons de passer à l'action"

- Celle de Jean Christophe Dulot sur "EFT et pleine conscience"

- Celle de Sophie Merle "Aïe, Aïe, aïe, mes aieux"

enfin bref... vous pouvez vous procurer les conférences à l'unité, mais regardez surtout ce que donne l'accès au Pack complet

car ainsi, vous avez accès aux bonus de chacun des experts + les bons de réductions jusqu'à 60 % sur leurs nombreux accompagnements et programmes. (Dont les miens ; )

 

Avec tout ça, je vous souhaite d'aimer votres noirceurs, vos zones d'ombres, et vos problèmes qui vous ouvrent les portent de votre Grande Moi ; ).

A découvrir dans la boutique de Caroline "Protocles EFT et malices
Clique ICI

 

 

A propos de l'auteur

Caroline Burel

Caroline Burel


Coach énergéticienne pour l'épanouissement des femmes et des familles Gardez la Joie, toujours ; )


Commentaires

@

Ces articles peuvent vous intéresser

Noël Essentiel

  Comme chaque fin d'année, la perspective des fêtes de fin d'année est à la fois réjouissante et ... paniquante !! Boucler les dossiers, Préparer...

Lire la suite

Recevez un soin énergétique Tong Ren

La période de la fin de l'année avec les fêtes qui arrivent est souvent très chargée. Fatigue, excitation et préparations viennent encore ajouter au tourbi...

Lire la suite

Préparer Noël sans stress

La course de Noël commence: les cadeaux, les fêtes à préparer, les familles à coordonner, les spectacles d'école, le sapin à installer et les loustics...

Lire la suite

La maison de Simon a brûlé cette nuit

    Hier matin, ma cousine quittait la maison avec son chéri, Rodolfo et son fils, Simon. Profitant des fêtes, ils étaient passés nous faire une bise car ils viven...

Lire la suite

EFT game, le jeu de l'EFT

Le Jeu de l'EFT pour passer un formidable moment en famille tout en apaisant les tensions et émotions ; )...

Lire la suite

Que faire quand ça déraille ??

  En guise d’introduction, je vous informe que cet article est une confidence… sur les coulisses de mon activité sur le net. Pour une fois, j’ai envie de vous parler de ...

Lire la suite

Protocole EFT pour 2016

On dirait bien que l'année 2016 va nous inviter à faire des choix clairs ! Et oui, c'est ce qu'il se passe au moment d'un bilan: continuer ainsi ou ajuster nos propositions pour la...

Lire la suite

La discipline positive avec Augustin

Reproduisez-vous le schémas éducatif de vos parents ? Est-ce que tout va bien quand votre enfant est petit, puis ça se complique 1 peu quand il grandit, et grandit, et grandi...

Lire la suite
Lire la suite

EFT pour le torticolis

Aïe, Aïe, aïe, Cela fait quelques jours que je me cogne un super torticoli... Alors, voilà, j'ai juste enregistré la séance pour que vous puissiez profiter de m...

Lire la suite

Prise de karaté-EFT, non mais !!

Alors qu'elle déclare qu'elle n'ira pas à son cours de karaté, j'ai 7 minutes pour retourner la situation, tout en la conduisant à son cours.... Y'arrivera ? Y'arrivera pas...

Lire la suite