Caroline Burel

L'étape 1 pour vous créer votre vie épanouie

26 Mai 2016
2 commentaires

 

 

Les mots font naître la vie

Tout commence par la pensée et ceci depuis… le commencement ! Exemple ? Avant de tailler son bloc de silex, l’homme préhistorique imaginait l’outil qu’il voulait en tirer. C’est sa pensée qui guidait sa main pour choisir à quels endroits du bloc il allait frapper pour détacher des éclats.

Tout ce qui nous entoure est né d’une idée. Cet ordinateur avec lequel je vous écris, mon fauteuil, mon téléphone. L’action est la matérialisation de la pensée. Nous avons donc tous et toutes en nous un formidable pouvoir créateur : notre pensée. Et pour la communiquer, nous avons un autre superpouvoir, les mots.

 

 

Nous avons un pouvoir créateur infini !

Si l’on est capable d’imaginer notre vie épanouie, idéale, c’est bien qu’elle est déjà là, quelque-part en nous ?! Mettons donc notre pouvoir créateur au service de notre vie rêvée ! Nous sommes capables de créer les expériences qui nous font du bien.

 

 

Nos croyances limitantes

Nous n’avons pas appris à réfléchir comme ça, car « ça », c’est de la « pensée magique », ma bonne dame ! Depuis notre enfance, on nous a en effet plutôt appris les cadres, les limites, les croyances.

«  Si tu fais de bonnes études, tu auras un bon métier »,   Ha bon ??

« Il faut travailler dur pour y arriver » : Et s'il était aussi possible de réussir avec facilité et enthousiasme ?

« Il faut souffrir pour être belle ». Est-ce réellement obligatoire ?

« Tu enfanteras dans la douleur », alors celle-là, je peux vous assurer que c’est totalement faux !!

 

 

Recontacter votre pouvoir

Notre pouvoir est là, mais il est enfoui sous des couches plus ou moins épaisses de peur, de culpabilité et de formatage. Pour le contacter, il y a un bon gros travail d’épluchage à faire…

L’angoisse ! Par où commencer ? Et si c’était par des mots doux et encourageants pour vous parler à vous-même ?

Voyez donc : si votre boss vous envoie à la figure un : « Espèce de nullitée, on se demande bien pourquoi tu es sur Terre », vous seriez révoltée, non ?! Pourtant, nous ne nous révoltons pas quand, chaque jour, notre critique intérieur nous parle mal, jugeant durement nos paroles, nos pensées, nos actes… et notre physique ;-(

 

 

Un premier pas vers votre vie épanouie ?

Envie de commencer l’épluchage ?

J’ai pour vous un jeu très pratico-pratique à faire au cours des 3 prochains jours. À chaque fois que vous vous entendez dire/penser/émettre une « affreusité » sur vous, hop, vous avez 12 secondes (c’est le temps estimé pour rattraper ses pensées avant qu’elles ne commencent à impacter l’Univers) pour inverser la tendance et… vous offrir des fleurs !

Imaginez que vous soyez en train de penser « Mais quelle andouille, j’ai encore fait attacher la casserole ! », prenez-en conscience et dites « Stop ! ». Remplacez par « Hé, encore une fois, je vais déguster un plat caramélisé. Que puis-je créer à partir de cette nouvelle recette ? ».

 

Et si vous voulez vous amuser un peu plus longtemps,

je vous propose de vous lancer dans le défi « 21 jours pour ma Vie épanouie ».

Cliquez ici pour en profiter dès aujourd'hui ; )

C’est joyeux, c’est savoureux et c’est propulsant.

 

Et pour finir, ma petite question qui chatouillle :

Comment vous sentez-vous quand vous vous auto-parlez avec douceur et bienveillance ? Auriez-vous un peu plus besoin de vous envoyer des fleurs ?

Dites-le moi en commentaire ci-dessous !

 

A propos de l'auteur

Caroline Burel

Caroline Burel


Coach énergéticienne pour l'épanouissement des femmes et des familles Gardez la Joie, toujours ; )


2 commentaires

@

Ces articles peuvent vous intéresser

Trouvez votre mission de vie en 5 points

Découvrir sa mission de vie, c'est une idée fantastique ! Sauf que bien souvent tout le monde s'y prend à l'envers. Voici 1 vidéo pour vous aider à y voi...

Lire la suite

Parce que la Communication bienveillante ne suffit pas

Malgré les livres et les stages de communication bienveillante, vous vous énervez encore sur vos marmots... C'est tout naturel. Mais alors, comment réellement créer cet...

Lire la suite

Les enfants témoignent sur la gestion de leurs émotions

L’interview audio de Maïna qui s’inquiétait de son entrée en 6ème et Zoélie, 5 ans nous expliquent que l'EFT, ça fait du bien et c'est facil...

Lire la suite

Protocole EFT chamanique pour la pleine Lune

Pour cette fabuleuse Pleine Lune, le protocole EFT "Pour ouvrir son cœur au meilleur et inonder d’Amour alentour" s'est mis en lumière. Retrouvez ici de quoi prendre s...

Lire la suite

Est-il possible de vivre de sa passion ?

Est-ce vraiment possible de vivre la vie de ses rêves ? Sécurité ou épanouissement ? Liberté ou conformisme ? Accomplissement ou Intégration&nbs...

Lire la suite

Le burn-out des enfants

Je me doutais bien que nos enfants n’avaient pas les mêmes priorités que nous adultes. J’ai fait un rapide sondage auprès de mes deux acolytes préfér&eacu...

Lire la suite

l'EFT pour une journée épanouie

Connaissez-vous l'EFT? Emotional Freedom Techniques, Techniques de Liberté des Emotions en français. Trois lettres pour un outil de croissance personnelle étonnant qui agit su...

Lire la suite

Que faire quand ça déraille ??

  En guise d’introduction, je vous informe que cet article est une confidence… sur les coulisses de mon activité sur le net. Pour une fois, j’ai envie de vous parler de ...

Lire la suite

La discipline positive avec Augustin

Reproduisez-vous le schémas éducatif de vos parents ? Est-ce que tout va bien quand votre enfant est petit, puis ça se complique 1 peu quand il grandit, et grandit, et grandi...

Lire la suite

Nouveaux rêves, nouvelles graines

Quand les journées sont trop courtes pour tout ce qu'il y a à faire, quand le stress prend le dessus sur votre idéal, quand le quotidien devient Bérézina, c'est le signe indéniable qu...

Lire la suite

Apaiser sa blessure d'abandon avec l'EFT

Alors que des disputes éclatent entre mes filles, je dégaine mon calme, ma bienveillance et l’EFT. Quelques rondes d'EFT plus tard, Sam, 10 ans, apaise une couche de sa blessur...

Lire la suite