Caroline Burel

Parce que la Communication bienveillante ne suffit pas

29 Octobre 2015
3 commentaires

Quand la Communication Bienveillante ne fonctionne pas

 

Il y a quelques jours, j’avais rendez-vous avec Mathilde, une fantastique photographe et designer pour un travail sur mon site. Je suis arrivée chez elle pleine d’énergie et d’enthousiasme, heureuse de ce moment de création pour mon activité.

En arrivant, je lui demande : "Ça va toi ?"

Et voici ce qu’elle m’a répondu : "Heu... oui..., tu sais, je sors d’un week-end pluvieux avec 4 enfants dont 2 pré-ados sur les bras…"

 

 

Et son regard levé au ciel en disait long.

Elle a ajouté "Il parait que c’est normal d’avoir envie de les balancer par la fenêtre. Ce qui n’est pas normal, c’est de le faire…"

Sourires entendus…

Dans son salon, j’ai pu découvrir sur les étagères quelques livres bien connus sur la sacro-sainte Communication Bienveillante.

 

Probablement ceux que vous avez lus… tout comme moi ;)

 

Ce qui est bien avec ces livres et ces stages du même acabit, c’est qu’ils nous donnent des clés pour réfléchir sur la façon dont nous fonctionnons en tant que parent, et nous amènent aussi à réfléchir à tout un tas de notions dans le domaine de la relation. De la relation à soi et aux autres.

Ainsi, on y comprend ce qu’il faudrait mettre en place pour instaurer une belle relation avec ses enfants pour que tout se déroule dans le meilleur des mondes.

 

Mais voilà…

Le souci avec les bouquins ou avec les stages de CNV, c’est qu’une fois fermés et finis, on se retrouve avec nos vrais enfants en face de soi, avec leurs réactions et surtout les nôtres !!

 

Et je ne sais pas si ça vous fait le même effet, mais moi, en me voyant faire, j’ai éprouvé un mélange de culpabilité, d’impuissance et de renoncement.

 

Parce que, tout comme moi, vous savez parfaitement que c’est absolument contreproductif de crier sur vos z’arsouilles… mais voilà, il vous arrive encore trop souvent d’avoir envie « d’en prendre un pour taper sur l’autre » comme disait mon papa chéri.

 

 

Et puis ils n’ont qu'à le lire, eux aussi, ce bouquin de CNV !!

C’est un peu enrageant à la fin !

Finalement, peut-être qu’un bon martifouet’ à l’ancienne réglerait le problème sans autre forme de procès !

Bon ! Excusez-moi,…je me calme !

 

Parce que figurez-vous que vous n’êtes pas la seule à avoir envie d’envoyer valser toutes ces théories sur la communication bienveillante, surtout quand ça fait 15 fois que vous leur répétez que ça pourrait être une bonne idée de mettre le couvert et que ça se transforme en foire d’empoigne pour savoir qui l’a fait la dernière fois « Eh non, c’est pas mon tour et je l’ai déjà fait hier et gnagnagni et gnagnagna »

En plus, comme tout le monde est fatigué de sa journée et commence à avoir faim, c’est vite la folle ambiance ;) Y’aurait de quoi tourner un de ces feuilletons caricaturaux qui passent à la télé !

 

 

 

Les limites de la Communication Positive

 

Et bien, je vais vous dire un petit quelque chose : C’est normal que vous vous énerviez !!

Vous êtes une maman parfaitement nor-male.

 

Avez-vous, comme moi fait ce constat que, les enfants grandissant, ils savent eux-aussi maintenant parfaitement  manœuvrer dans les échanges empreints de CNV. Et vous voilà... heu... dépassée ? N'est-ce pas ?

 

Et je vais vous dire un truc : le problème avec ces livres de CNV et compagnie, c’est qu’ils nous invitent à changer notre regard, nos comportements, nos attitudes.

Comme si nous pouvions changer le réglage d’un bouton mal réglé sur « Oui, je crie sur ses enfants et ça me défoule » pour « Je suis une maman qui maitrise parfaitement ses émotions et j’emploie toujours le ton juste et adéquat avec mes enfants que j’aime inconditionnellement. Je sais faire la part des choses, je suis au clair avec mes besoins et sais les exprimer avec justesse...  »

 

Oui, d'accord, sauf que...

Vous êtes un être humain et non pas un robot mal réglé!

 

Et vous aussi vous avez vos coups de fatigue, vos impatiences et l’envie que ça roule sans que ce soit toujours la lutte et la pagaille.

Sans compter que quelques passifs venant de l'éducation qui vous a enveloppée ainsi que le propre vécu de votre enfant intérieur vient joyeusement mettre le bazard dans ces belles théories.

 

Et oui, certains choses se jouent en profondeur, au delà de la communication, de l'échange, mais bien dans les fondations, vos fondations.

 

Et bien sur que vous êtes cette personne bienveillante et pleine d’amour pour ses enfants. Sauf que parfois, c’est plus fort que vous et sans savoir pourquoi, vous ne parvenez pas à vous maitriser et ça dérape.

Et ça y est, la moutarde vous monte au nez et ça finit par exploser…

 

Malgré vos efforts, malgré vos lectures, vos réflexions et vos bonnes intentions, ça dérape…

 

Alors, j’ai une suggestion à vous faire :

Et si au lieu de vous demander "Comment est-ce que je peux mieux accompagner mes enfants et mieux communiquer avec eux ?"

Vous vous posiez une autre question…

 

 

 

D’abord la bienveillance envers soi-même

 

Aussi, la question à se poser ne serait-elle pas :

 

« Comment prendre soin de moi (et de nous)

pour que je puisse me sentir apaisée

pour encore mieux prendre soin d’eux ? »

 

Vous savez, moi aussi, j’ai lu tout un tas de bouquins et fait les stages de CNV, ce qui m’a permis d’identifier certains mécanismes mais aucunement de les apaiser pour en créer de plus justes pour moi et mes filles.

 

Alors, quelle solution ?

 

 

L’EFT, cette merveilleuse bouée de secours pour la vie de famille

 

Ce n’est que quand j’ai commencé à utiliser l’EFT, cette Technique de Libération des Emotions que les choses ont vraiment bougé en profondeur.

 

Et aujourd’hui, notre relation est joyeuse et complice.

Ce qui, bien-sûr, ne veut pas dire qu’il n’y a plus aucune tension entre nous car l’aventure continue.

 

Mais aujourd’hui, voici ce que l’EFT a permis dans notre vie de famille :

  • Véritablement apaiser les tensions familiales : les miennes et celles de mes enfants.

  • Les accompagner à se dépasser avec confiance et enthousiasme dans leurs défis du quotidien,

  • Me sentir plus sûre et sereine dans ma place de mère et ce que je peux apporter à mes enfants,

  • Créer une belle complicité avec de nombreux rires aux éclats entre nous ;)

 

Voyez, dernièrement, avec mon homme, nous avons pu constater deux choses :

  • l’atmosphère est globalement zen à la maison

  • nos deux minettes sont super bien dans leurs baskets

 

Wahoo !! ça fait vraiment du bien.

 

Alors oui,

l’EFT c’est un outil fabuleux, simple

et vraiment efficace pour créer une belle ambiance en famille.

 

Pour en parler, retrouvons nous prochainement pour une nouvelle web-conférence où je transmettrai les bases de cet outil à tous les parents désireux de créer une ambiance zen en famille.

 

Pour véritablement savoir comment insuffler de la bienveillance dans votre quotidien, réservez ci-dessous votre place :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A tout bientôt pour la web-conférence « Zen en famille ».

 

A découvrir dans la boutique de Caroline "Protocles EFT et malices
Clique ICI

 

A propos de l'auteur

Caroline Burel

Caroline Burel


Coach énergéticienne pour l'épanouissement des femmes et des familles Gardez la Joie, toujours ; )


3 commentaires

@

Ces articles peuvent vous intéresser

Protocole EFT chamanique pour la pleine Lune

Pour cette fabuleuse Pleine Lune, le protocole EFT "Pour ouvrir son cœur au meilleur et inonder d’Amour alentour" s'est mis en lumière. Retrouvez ici de quoi prendre s...

Lire la suite

l'EFT pour une journée épanouie

Connaissez-vous l'EFT? Emotional Freedom Techniques, Techniques de Liberté des Emotions en français. Trois lettres pour un outil de croissance personnelle étonnant qui agit su...

Lire la suite

l'EFT pour les professionnels de l'enfance

  Comme tous les professionnels qui accompagnez les autres, il se peut que parfois, vous vous trouviez en face d'une personne et vous sentiez démuni... Cela fait plusieurs fois que cet...

Lire la suite

Est-il possible de vivre de sa passion ?

Est-ce vraiment possible de vivre la vie de ses rêves ? Sécurité ou épanouissement ? Liberté ou conformisme ? Accomplissement ou Intégration&nbs...

Lire la suite

Les enfants témoignent sur la gestion de leurs émotions

L’interview audio de Maïna qui s’inquiétait de son entrée en 6ème et Zoélie, 5 ans nous expliquent que l'EFT, ça fait du bien et c'est facil...

Lire la suite

Le burn-out des enfants

Je me doutais bien que nos enfants n’avaient pas les mêmes priorités que nous adultes. J’ai fait un rapide sondage auprès de mes deux acolytes préfér&eacu...

Lire la suite

zen en famille dans la tempête

Quand tout s'écroule, il est important de s'offrir l'occasion de renouer avec la Vie en Soi. Retrouvez ici un atelier pour les petits, les grands enfants et les enfants intérieurs. Un at...

Lire la suite

Que faire quand ça déraille ??

  En guise d’introduction, je vous informe que cet article est une confidence… sur les coulisses de mon activité sur le net. Pour une fois, j’ai envie de vous parler de ...

Lire la suite

Manger pour vivre

  Socrates nous disait: "« Il faut manger pour vivre et non pas vivre pour manger »   Parce que votre corps vous le demande en urgence déclenchant troubles et maux en...

Lire la suite

La discipline positive avec Augustin

Reproduisez-vous le schémas éducatif de vos parents ? Est-ce que tout va bien quand votre enfant est petit, puis ça se complique 1 peu quand il grandit, et grandit, et grandi...

Lire la suite

Je suis la pire maman dont mes enfants puissent rêver.

Vous arrive-t-il de parfois de vous sentir démunie dans votre rôle de maman ? ou même de penser que vous n'êtes pas la super maman que vous rêvez d'être......

Lire la suite